AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez

le feu de ton regard (flore & ana-malia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ana-Malia Zahra

Ana-Malia Zahra
STAFF & ETRANGERE ◊ batarde & magie vaudou


Messages : 50
Date d'inscription : 12/05/2019


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyMar 11 Juin - 22:48

le feu de ton regard
@Flore Juglar & @Ana-Malia Zahra


Les journées s'étalaient dans le temps, disparaissant en passé pour ne rien laisser que la monotonie. Tu n'aimes pas le temps anglais, il se fait trop sombre, trop triste, la pluie prenant souvent ses aises dans le paysage. Tu préfères rester à la maison close, en général, pour profiter des couleurs chatoyantes et de la chaleur qui n'te quitte jamais. Mais voila qu'il se trouve des journées où tu as besoin de sortir, de voir autre chose, de trouver de nouvelles étoffes pour tes tenues - pas que tu portes grand chose, mais il s'agit pour toi de toujours te rendre désirable par ton exotisme. Il se trouve peu de personne aussi foncée que toi dans la rue, tu l'as bien remarqué - tout aussi bien que les regards que l'on te jette en biais.
Tu marches cependant la tête haute, sans faire attention à ceux qui se trouvent autour de toi. T'as bien appris qu'il se trouvait parfois autant de jalousie que de désire dans leurs regards, de choses qu'ils osent pas s'admettre mais qu'ils ressentent dans leur palpitant. Ca t'plait, de te savoir à l'origine de ces sentiments interdits, de ces paradoxes enivrants. Tu marches, alors, parmi les étales, et les échoppes que tu as appris à connaitre avec le temps que t'as passé ici. Tu fixes, regards, découvres, quand une silhouette dans la foule te fait t'arrêter, observant les pas gracieux, et le visage de poupée.

Magnifique. Il s'trouve pas de meilleurs mots pour la décrire, et tu n'hésites pas à t'approcher pour le lui dire : « Tou es magnifique. »  Dis-tu avec un regard pétillant de plaisir, observant les étoffes, et surtout ce visage que tu n'as aucun pareil. « Est-une sortilège ? Ou juste dé la magie ? »


_________________
take my wings
and after that destroy me
Revenir en haut Aller en bas
Flore Juglar

Flore Juglar
Sad black wolf


Messages : 314
Date d'inscription : 20/05/2019
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyMer 12 Juin - 6:56

Je restais adossée au mur en observant la foule devant moi. J’attendais Ernesto qui m’avait traîné ici sans que je sache pourquoi, moi j’attendais à l’extérieur de la boutique. Il allait s’amuser avec moi à la pleine lune. J’eus un soupir et mon regard dériva à nouveau entre les passants. Je gardais les bras croisés sur ma poitrine en attendant… En attendant quoi ? J’aurais pu partir. Mais en même temps… Je savais que si je faisais ça, je me ferais torturer… Quoi que… Dans tous les cas je me faisais taper dessus, autant partir. Et en plus, je haïssais la foule ! C’était donc déjà une torture… Je me décollais du mur pour me faufiler dans la foule avant de me planter devant la boutique d’un herboriste. Oh ! Y avait pas mal de chose ! J’eus un sourire enfantin en détaillant les produits en vitrine. Une odeur parfumée me fit me retourner légèrement angoissée et je fixais la jeune femme. Je battis des cils. Magnifique ? Euh… C’était la première fois qu’on me disait ça. D’habitude c’était ma sœur qu’on complimentait. Elle avait l’air sérieuse. Je lui souris timidement.

« Aucun des deux, c’est ma tête naturelle. Merci tu es très belle aussi. Je m’appelle Flore. Et toi ? »

Je ne comptais quand même pas donner mon vrai nom. Aucune idée si Ernesto n’avait pas payé cette jeune fille pour tester quelque chose. C’était bien son genre aussi. Je la détallais avec attention, elle était jolie… et sentais l’homme et le sexe. D’accord, une prostituée. Je ne dis rien, je n’avais pas l’air spécialement riche, je portais uniquement une cape blanche, surtout blanche à cause des fils d’argents qui me brûlaient la peau dès qu’ils la frôlaient. Je n’avais pas d’autre cape, Ernesto s’en était assuré et il fallait toujours que je me couvre en sortant. Je rajustais mes manches de chemise pour éviter de trop toucher ma cape. Déjà qu’elle pesait lourd sur mes épaules. Je continuais de l'observer avec attention. Quel âge pouvait-elle avoir ? Aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Ana-Malia Zahra

Ana-Malia Zahra
STAFF & ETRANGERE ◊ batarde & magie vaudou


Messages : 50
Date d'inscription : 12/05/2019


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyJeu 25 Juil - 17:17

le feu de ton regard
@Flore Juglar & @Ana-Malia Zahra


Tu viens d'un monde bien trop différent de celui-ci et t'as du mal à t'habituer. Tu sais pas te faire au convenance, et à la manière de parler. T'as du mal à retenir la langue et ses exceptions, t'exprimant avec l'accent de ta mère patrie que tu as pas perdu. D'autant qu'à vivre auprès des filles de joie, t'as pas la langue la plus riche pour t'améliorer. Ca t'convient, cependant, d'être proche du peuple. T'as rien contre le fait de vendre ton corps - comme de toute façon il te reste pas grand chose.
Tu sais juste que t'as un père quelque part ici, mais t'as aucune idée de comment tu vas le retrouver. Pas plus que tu saurais quoi faire une fois que tu seras face à lui. Pour l'heure, tu marche dans ton existence avec plus de questions que d'évidences, et t'sais pas si c'est la meilleure chose. Tu vis comme t'as toujours vécu - avec simplicité et honnêteté, ne pouvant te contraindre à te taire par pudeur face à une beauté pareille. « Aucun des deux, c’est ma tête naturelle. Merci tu es très belle aussi. Je m’appelle Flore. Et toi ? » Tu souris face à sa voix douce et mélodieuse. La voir te répondre plutôt que tourner les talons et t'ignorer - c'est parfait ainsi, et tu entends faire au mieux pour que cette conversation vous soit agréable. C'est bien trop rare que tu rencontres de nouvelles personnes, et qu'elles osent te répondre plutôt que te regarder avec un air dégouté.

T'es une prostituée, n'ayant pas de honte à cela. Mais comme tout - tu l'as découvert - les hommes payes et nient par la suite, faisant fie de ta présence hors des murs secrets du bordel. Là tu es une fille à brûler, rien de mieux. Là-bas tu es une reine qu'ils adorent. Et pour les filles, c'est pire encore. « Ana-Malia. C'est une plaisir Flore. »  Répondis-tu finalement avec enthousiasme. « C'est là proumière fois que tou viens là ? Tou cherches des plantes ? » Qu'tu demandes en fixant l'échoppe devant laquelle elle s'est arrêtée. « J'y connais pas beaucoup sur ça, mais je dois acheter pour faire de l'onguent ? Tou m'aiderais ? »


_________________
take my wings
and after that destroy me
Revenir en haut Aller en bas
Flore Juglar

Flore Juglar
Sad black wolf


Messages : 314
Date d'inscription : 20/05/2019
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyVen 26 Juil - 9:25

C’était étrange pour moi de se faire aborder ainsi dans la rue. Déjà parce que je ne sortais pas beaucoup pour la ville, encore moins seule, enfin là c’était surtout parce que là j’avais semé Ernesto. Mais c’était un autre histoire dont je n’avais pas envie de parler, et que j’aurais aimé oublier. Machinalement je touchais la marque dans le creux de mon coude. Trois crocs délicats, la marque de la meute. Même Ernesto n’y avait jamais touché. Parce que ça ressemblait surtout légèrement des cicatrices, mais c’était pas mal. Il devait croire que ce n’était que des cicatrices. Pas moi, je le savais bien. L’autre en face avait un parfum délicat, tout en sentant la sueur de l’homme. Une prostituée, et elle avait un drôle d’accent.

Ana-Malia… C’était un joli nom. Je souris et inclinais la tête avec respect en face d’elle. Je passais une main dans mes cheveux quand elle me posa des questions je finis par sourire et hochais la tête. Des plantes, je pourrais bien trouver quelque chose pour renforcer encore mon corps contre les tortures d’Ernesto et pour manger sans problème.

« Oui, c’est la première fois et… plus ou moins, je regardais surtout. Quel onguent ? Je veux bien t’aider, il faut juste me dire ce dont tu as besoin comme onguent et je pourrais t’aider sans problème. »

Après tout, j’avais appris avec ma mère les herbes et j’avais dévoré tous les livres liés au sujet des herbes et des potions. C’était beaucoup plus intéressant que tout ce qu’on avait pu tenter de m’apprendre. Avec moi elle était tranquille. Plus ou moins.
Revenir en haut Aller en bas
Ana-Malia Zahra

Ana-Malia Zahra
STAFF & ETRANGERE ◊ batarde & magie vaudou


Messages : 50
Date d'inscription : 12/05/2019


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyVen 16 Aoû - 0:34

le feu de ton regard
@Flore Juglar & @Ana-Malia Zahra


Tu connais pas grand chose des uses et coutumes de ce pays - t'sais juste qu'il est convenable de parler à certaines personnes, et d'autre non. Que tu fais partie de ceux qui se font regarder en travers parce que tu travailles au plaisir des autres. Tu remarques bien les Duc et les Princesses - ces sorciers au grand nom pompeux qui savent se faire des parures de rêve. T'y portes peu attention, y trouvant là des manières de faire bien trop étranges. Tu viens d'un pays où il ne se trouvait aucune hiérarchie - pas de roi, ou de princesse. Les moldus et les sorciers vivant en bonne intelligence pour préserver ce que vous aviez de précieux. Et les pierres ont été votre condamnation - les anglais venus les quémander vous ont exterminer pour les arracher à la terre. A présent tu ignores combien il reste d'anciens habitants de Gozo encore en vie.
Mais tu entends bien te venger, trouver le moyen de faire payer les Anglais, et leur roi dictateur. Tu voudrais tous les faire flamber - pour le moment apprenant simplement à te faire oublier en espérant voir vers clients fortunés et importants passer la porte du bordel. « Oui, c’est la première fois et… plus ou moins, je regardais surtout. Quel onguent ? Je veux bien t’aider, il faut juste me dire ce dont tu as besoin comme onguent et je pourrais t’aider sans problème. » T'opines, trouvant pour une fois une âme charitable et bienveillante - c'est pas une chose que tu vois souvent depuis ton arrivé. « Cey pour les broulures et la fatigue aussi. »  Qu'tu expliques, montrant en même temps ton bras qui s'est fait rougeoyant à force de frottement sur les draps. « Pouis un' potion pour pas avoir du bébé. »

_________________
take my wings
and after that destroy me
Revenir en haut Aller en bas
Flore Juglar

Flore Juglar
Sad black wolf


Messages : 314
Date d'inscription : 20/05/2019
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyVen 16 Aoû - 11:29

La cape me brûlait la peau à cause de l’argent contenu dans ses fibres… Ernesto je jurais devant les dieux que tu paieras… Et je la repoussais à nouveau en arrière. Il faudrait que je me débarrasse de la cape… Et rapidement… Je pourrais peut-être lui donner à elle ? Ça lui irait bien mieux qu’à moi. Fatigue et brûlure… Je pris délicatement son bras entre mes doigts. Pas de bébé, d’accord. Enfin, d’abord la brûlure. Je sortis ma baguette et posais la pointe sur la brûlure en murmurant quelques paroles. J’étais une spécialiste dans les soins, à force d’utiliser les sorts sur moi. Entre cela et la magie du sang. Discrètement j’entaillais ma paume pour laisser mon sang aider à guérir la brûlure. Pas du tout de quoi la contaminer. Je souris.

« Voilà pour l’instant. Je vais vous montrer les plantes. Pour tout cela. »

Ça aussi à force de consommer ce qu’ernesto me faisait avaler. Je rentrais dans la boutique et fouillais dans les plantes avant de commencer à faire des bouquets de plantes sans attendre. J’avais même propres connaissances si bien que j’utilisais certaines plantes avec d’autres sans que ça soit logique pour d’autres. Je lui tendis.

« Ce bouquet, en potion pour éviter les bébés, lui en onguent pour les brûlures, et lui en potion pour la fatigue. »

Et je ne savais pas trop comment lui expliquer si bien que je laissais l’homme derrière le comptoir noter les instructions. Je dénouais aussi ma cape et lui tendis.

« Tiens. Elle vous ira mieux qu’à moi. »

Et moi je serais plus heureuse sans. Je l’aurais malencontreusement perdu. Ah la la la… Les dangers de la ville… D’un coup de magie du sang, je fis disparaître la moindre marque tsur ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Ana-Malia Zahra

Ana-Malia Zahra
STAFF & ETRANGERE ◊ batarde & magie vaudou


Messages : 50
Date d'inscription : 12/05/2019


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptySam 21 Sep - 1:38

le feu de ton regard
@Flore Juglar & @Ana-Malia Zahra


Tu restes un moment à attendre de voir la jeune femme devant toi ouvrir la route. Elle reste cependant sur place, prenant conscience des marques de brûlures sur ta peau, et t'posant une main sur le bras pour l'soulager. Il faut pas longtemps avant que tu ne ressentes les flots de douceurs sur ton épiderme. Tu ressens un soulagement immédiat, un sourire marquant ton visage alors qu'elle te soigne avec un brin de son sang. Une chose que t'as pas vu depuis des années - la magie du sang et chamanique s'rejoignent souvent. T'as pas cessé de faire de ta magie particulière, mais c'est bien la première fois que tu vois une fille d'Angleterre en faire de même. « Voilà pour l’instant. Je vais vous montrer les plantes. Pour tout cela. » T'opines alors et la suit - elle est rapide et choisit les plantes sans prendre trop de temps pour réfléchir. Tu vois des fleurs de toutes les couleurs, des plantes de toutes les formes. Rares sont celles qui te sont familières - sur ton île il s'en trouvait assez peu finalement et tu les connaissais toutes. Mais c'est différent là, et t'es pas sûre de pouvoir t'en sortir sans avoir un petit peu d'aide. C'est là que Flore se retourne vers toi, portant des bouquets de fleurs magnifiques et étranges à la fois. « Ce bouquet, en potion pour éviter les bébés, lui en onguent pour les brûlures, et lui en potion pour la fatigue. » Tu notes autant que tu peux, le vendeur se chargeant de la suite des informations. Tu demandes à pouvoir l'écrire - sachant que comme il parle vite tu vas pas tout comprendre parfaitement. Alors il prend un parchemin pour te noter ce que tu dois savoir, et tu repars après l'avoir payé - recevant alors le manteau de Flore sur les épaules. « Tiens. Elle vous ira mieux qu’à moi. » « Oi ! C'est gentil à toi. Comment ju pu te remercier ? »  demandas-tu avec un air gêné. C'est là que tu te rends compte que t'as rien pour la payer elle aussi.

_________________
take my wings
and after that destroy me
Revenir en haut Aller en bas
Flore Juglar

Flore Juglar
Sad black wolf


Messages : 314
Date d'inscription : 20/05/2019
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptySam 21 Sep - 9:26

Je m’occupais comme je le pouvais avec la jeune femme qui avait l’air adorable. Puis au moins ça changeait de l’autre tarée d’Ernesto. Je laissais le vendeur tout lui expliquer en regardant la boutique. J’étais bien moi dans ce genre de boutique. Je finis par lui offrir ma cape avec des fils d’argent qui me brûlaient la peau presque à chaque mouvement. Elle lui irait de base mieux qu’à moi. Je lui souris et secouais la tête quand elle voulu me payer.

« Ta gentillesse est déjà un cadeau. Pas besoin de plus ma belle. »

Je lui souris et observais la foule sans rien dire, guettant au cas où Ernesto. Je m’appuyais à nouveau contre le mur, proche de là où il m’avait laissé. Il fallait attendre…
Revenir en haut Aller en bas
Ana-Malia Zahra

Ana-Malia Zahra
STAFF & ETRANGERE ◊ batarde & magie vaudou


Messages : 50
Date d'inscription : 12/05/2019


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyDim 22 Sep - 20:54

le feu de ton regard
@Flore Juglar & @Ana-Malia Zahra


Tu savais que tout avait un prix dans l'existence, ayant depuis longtemps oublié la générosité et l'altruisme. Tu savais que les gens n'étaient pas du genre à offrir sans raison, et te retrouver avec un manteau aussi beau n'était pas une chose que tu aurais pu espérer un jour. Tu observais Flore, la détaillant de tout son long - magnifique, la jeune femme avait des traits qui te faisait voler le palpitant, et tu donnerais encore de lui offrir ce qu'elle voulait dans la faire payer. Puis elle t'avait offert un manteau après tout. « Ta gentillesse est déjà un cadeau. Pas besoin de plus ma belle. » Arquant un sourcil, tu la vis qui fouiller la foule, et se laissa tomber sur le mur. Vous étiez un peu à l'abris des regards, et c'est sans doute pour cela que tu osais t'approcher un peu plus d'elle, te collant presque à son corps, en venant susurrer à son oreille. « Si tou veux que je te paye - viens au Filghty Witch et dumande Ana-Malia. » Ton souffle se changer en baiser, posant sur sa peau jusqu'à sa joue avant que tu ne te recule et lui offre un beau sourire. « Vraiment magnifique. »

_________________
take my wings
and after that destroy me
Revenir en haut Aller en bas
Flore Juglar

Flore Juglar
Sad black wolf


Messages : 314
Date d'inscription : 20/05/2019
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur


le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) EmptyDim 22 Sep - 21:55

Je soutiens le regard de la jeune femme. J’avais l’habitude qu’on me détaille… Mais rarement avec un regard aussi doux, aussi tendre. J’eus un petit frémissement, presque de plaisir. Je restais un peu surprise quand elle se colla presque à moi. Euh… J’avais pas spécialement l’habitude qu’on soit si proche de moi… À part Ernesto, mais Ernesto c’étais pas du tout pareil. Les dernières fois qu’on avait dû s’approcher gentiment, hors ma sœur Irène, c’était ma meute... Son Parfum se fit entêtant et je l’observais avec attention. Ana-Malia. D’accord. Je restais immobile face à son baiser. J’eus un sourire et tournais la tête en voyant une silhouette que je connaissais que trop bien se diriger vers moi.

« Vous devriez partir. Maintenant. »

Fis-je d’un ton pressant avant de la pousser vivement dans une direction autre que la mienne. J’étais quelque peu cachée, il mettrais une minute à me trouver. Je fis signe à la femme de partir rapidement avant de reprendre ma position d’attente, les yeux rivé sur le ciel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty
MessageSujet: Re: le feu de ton regard (flore & ana-malia) le feu de ton regard (flore & ana-malia) Empty

Revenir en haut Aller en bas

le feu de ton regard (flore & ana-malia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡
» Le regard de Saya
» ♫ Y a quelque chose dans son regard, d'un peu fragile et de léger, comme un espoir... ♫ Jill
» Men sa nou bezwen konnen pou nou ka konprann e rezoud pwoblem nou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Founders era  :: Dungannon :: Commerces-