AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez

J'ai l'impression de te connaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité




J'ai l'impression de te connaître Empty
MessageSujet: J'ai l'impression de te connaître J'ai l'impression de te connaître EmptyMer 14 Aoû - 16:26

Tu te sens trop vieux pour ce type d’ânerie mais tu y vas pareil. Qu’en espères-tu ? Tu l’ignores, tu sais seulement que… eh bien une relique du passé se trouve derrière les murs de Poudlard. Loin d’être vieille pourtant ; une trace de ton passé qui s’est mêlé par le sang et les générations. Pourtant, tu as reconnu ce visage, ces yeux, cette odeur… Quelque chose dans ce sang jeune te rappelle une époque ancienne où ce sang avait pris les mêmes rides que toi.

Tu as réussi à t’entendre avec le Salazar. T’ignores comment t’as réussi à le convaincre ; depuis le temps que les gens bien t’empêchent de te présenter, encore moins près des enfants et des enfants importants, pour certains. Or, tu viens pour une Sang-Mêlée et le polynectar t’a rajeuni. Tu te fringues à la mode, tu ressembles à un jeunot aux cheveux frisés. Tu n’as pas l’intention de jouer à ce jeu trop longtemps… ou peut-être que si. Tu veux seulement la voir. Lui poser des questions. Qu’en sais-tu.

Bref, sous ton bon déguisement, tu réussis à t’infiltrer parmi les jeunes de la maison de Serpentard. Tu es passé par les cachots – évidemment – et ça te va bien puisque tu détestes la lumière. Néanmoins, Aisling fait partie de la maison de Gryffondor – tu n’as pas raté cette information. Toutefois, tu portes le vert et l’argent. Bref, pas d’infiltration chez les rouges… pas besoin.

Ton odorat est submergé par toute ces jeunes chairs qui se déplacent dans leur fourmilière. Heureusement, des années de vampirisme et quelques tours de passe-passe en divination te permettent de sentir la présence d’Aisling. Très vaguement, mais son énergie t’interpelle avec naturel et tu as utilisé tous tes meilleurs sorts.

L’idée d’épier une jeune femme de la sorte te fait sentir un brin plus monstrueux qu’à l’habitude mais… faut croire que tu t’y habitues. Tu montes des marches, t’orientes du mieux que tu peux à travers Poudlard jusqu’à que te retrouves au sein de la Grande Tour. Le soleil se couche, tu portes un chapeau et de longue manche. Tout va bien tant que tu restes à l'écart des fenêtres. En montant les incessantes marches, tu approches une bibliothèque. La trace vibre dans tes narines... l'odeur des livres y en est pour quelque chose, tu dois l'avouer.

Tu vas de section en section… pas trop rapide. Tu regardes un bouquin ou deux, mi-intéressé mi-acteur. À travers une ouverture d’une étagère, tu croises les yeux glacés d’Aisling. Tu t’arrêtes. Tu réfléchis trop ; comment procéder ? Que dire ?

Tu te pompes le torse un peu, pour te donner l’air d’un jeune sir, et tu amasses deux bouquins.

Interception au coin d’une allée. Mais tu n’es pas là pour faire de l’observation d’oiseaux. « Pardonnez-moi. », murmures-tu alors que tu, par un complet hasard, as arrêté l’avancée de la demoiselle. « D’où je viens, les femmes ne fréquentent pas les bibliothèques... C’est une agréable surprise que ça soit le cas ici. », dis-tu en tentant un sourire sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité




J'ai l'impression de te connaître Empty
MessageSujet: Re: J'ai l'impression de te connaître J'ai l'impression de te connaître EmptySam 17 Aoû - 10:09

J'ai l'impression de te connaître



feat. @Eonan F. Magees


Ce jour-là, Aisling avait envie de passer son temps à lire. C'est ce qu'elle faisait pour calmer ses nerfs. Outre le fait que de chevaucher son hippogriffe pour s'éloigner du monde des hommes et se rapprocher des cieux. Mais la jeune demoiselle s'était dite qu'il serait mieux d'étudier et de faire quelques recherches sur les runes. Elle était plutôt habituée à ce genre de chose, bien qu'elle avait plus de connaissances sur les runes scandinaves. Elles sont à la fois semblables, mais aussi différentes de celles que l'on pouvait apprendre entre ces murs. Les cours du professeur de runes avait le don d'animer ce feu de curiosité qui pouvait l'embrasser tellement plus si Aisling se laissait emporter.

Dans un rayonnage, la Gryffondor se laisse rapidement prendre par le parfum si particuliers des livres. L'encre. Les pages mille fois tournés. N'y avait-il rien de plus extraordinaire pour une ancienne esclave de ne pas se faire battre pour laisser parler son envie d'apprendre. Autrefois, elle était obligée de déployer tout son savoir-faire en discrétion pour que personne ne sache qu'elle rejoignait Gunnar pour que celui-ci lui apprenne ce qu'elle devait pas apprendre. Plus on gardait les esclaves dans l'ignorance et mieux c'était pour les vikings. Rien que d'y penser, la jeune fille en a des haut le cœur sans compter que ses doigts serre la couverture de cuire du livre qu'elle tenait en main. Mais rapidement, celle-ci se recentra sur la lecture rapide de ce dernier pour ensuite en chercher un autre qu'on lui avait conseillé. Elle pourra aisément prendre des notes et se préparer doucement aux runes de ces terres et peut-être faire une études comparatives de celles qui sont utilisaient en Scandinavie. La jeune fille en connaissait quelques-unes par le biais de Gunnar. Comme il pouvait lui manquer. Que faisait-il en ce moment ? Probablement à scruter l'horizon observant un point que seul lui pouvait percevoir.

Aisling n'avait pas remarqué la personne dans le rayonnage en face de celui où elle se trouvait. Son esprit était autant accroché au visage de Gunnar que sur le livre qu'elle tenait. Elle lisait sans réellement voir les mots. Dans un long soupire discret, elle referma ce dernier pour aller trouver une place agréable et loin de la lumière un peu trop vive pour consacrer à la lecture. Elle avait suffisamment de temps aujourd'hui pour oublier encore les frasques de Kendrick. Cet homme lui sortait par les yeux, mais en même temps, il ne cessait de l'attirer malgré le fait que ce dernier ne posera jamais son choix sur la pauvre sang-mêlée sans rang qu'elle est. C'est pour ça qu'elle se montrait plus détestable envers lui que de coutume.

« Pardonnez-moi. »

Aisling stoppe sa progression, posant alors son regard sur la personne qui venait d'apparaître devant elle et de lui adresser la parole. Elle ne semblait pas reconnaître le visage malgré l'uniforme aux couleurs de la maison Serpentard. En même temps, Aisling remarquait peu les personnes se contenant de s'occuper de sa vie, d'Artémis et d'Eole. Cela était amplement suffisant tout autant que de laisser traîner son oreille ici et là pour percevoir des informations ou des rumeurs pouvant intéresser Artémis. Dame de compagnie et espionne. Un double rôle important pour l'ancienne esclave.

« D’où je viens, les femmes ne fréquentent pas les bibliothèques... C’est une agréable surprise que ça soit le cas ici. »

« En même temps, nous sommes à la bibliothèque de l'école, il est normal de croiser des femmes. » Rétorqua-t-elle simplement avant de mieux observer son vis-à-vis. « Est-ce votre façon d'engager la conversation ou bien de faire la cour à une femme. » Aisling avait eu le droit à plusieurs approches à croire qu'elle était plus intéressante qu'elle le pensait. « Ou bien est-ce encore un pari stupide des Serpentard pour tenter de m'approcher. » Aisling voulait clairement faire comprendre que ce n'était pas une femme que l'on courtise facilement. Sa façon d'être pouvait autant prendre la tête qu'attiser la curiosité. Dans tous les cas, Aisling attirait les hommes parce qu'elle semblait au goût de ces derniers. « Et non, je ne suis pas vélane pour la millième fois. » 



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR TWISTY.RAIN & Arté
Revenir en haut Aller en bas

J'ai l'impression de te connaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une drôle d'impression [E. Raft]
» Mieux vaut le diable qu'on connaît
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Mod pour ETW
» L'Allemagne réimprime des Marks

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Founders era  :: Corbeille-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet