AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 CONTEXTE ◊ le temps des fondateurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Dragon Age
Admin
Dragon Age

Messages : 219
Date d'inscription : 14/02/2019

CONTEXTE ◊ le temps des fondateurs Empty
MessageSujet: CONTEXTE ◊ le temps des fondateurs   CONTEXTE ◊ le temps des fondateurs EmptyMar 19 Fév - 19:50

Le contexte
Pour tout connaître de l'histoire  


« Il est temps que chaque sorcier ait sa chance. Que tous puissent avoir ce lieu d'apprentissage, unique et caché du monde des non-magiques. Une école, où chaque enfant sorcier trouverait sa place, et apprendrait à contrôler ses pouvoirs à la perfection. Nous apporterons à ce monde le courage. - La sagesse. - La générosité. - ... Il ne restera plus qu'à cacher un basilic dans l'école. »

Ils étaient quatre sorciers, issus de haute lignées de magiciens, dragonniers et érudits, dans un monde où la magie était partout, glissant dans les veines des sorciers comme leur propre sang. Réunis autour de la haute bâtisse, ils avaient décidé d'ériger ensemble la première école de sorcellerie au monde : Poudlard était née. Soutenus par leur roi, les quatre alliés en ouvraient les portes pour accueillir des sorciers de l'ensemble des duchés des Royaumes d'Angleterre, d'Irlande et d’Écosse. La pureté de leur sang n'égalait que la pureté magique coulant dans leur veine. Princes, duchesses et marquis étaient de faits accueillis dans l'école afin que chacun puisse bénéficier de la même éducation magique. Il n'était aucune obligation d'âge pour intégrer l'école, et chaque étudiant pouvait profiter des savoirs de mentors puissants.

Les dix premières années furent la preuve du succès de ce lieu unique. Dix années, afin que dans les mœurs et les habitudes des grandes familles de sorciers, envoyer ses héritiers à l'école dès leurs onzièmes années devienne une obligation. Il fut alors proposé d'ouvrir les portes à d'autres : aux sorciers nés parmi les non-magiques, les moldus, jusqu'alors acceptés parmi les Druides comme apprentis ou scribes. Cachés dans des lieux secrets, où ils n'étaient un problème pour personne. Mais Helga Poufsouffle avait un cœur immense, désireuse de leur offrir à eux aussi une place dans l'école de magie - l'égalité était une chose à partager avec générosité.

Cette année, alors, pour la première fois, les impurs sont admis dans l'école. Intégrés parmi une population qui sait qu'il est nécessaire de se cacher des moldus pour leur survie. Mélangés à des sangs-purs, qui voient d'un mauvais œil d'être mis au même rang que quelques bâtards et aux étrangers à leur monde. Cet équilibre précaire et fragile, saura-t-il instaurer les prémisses d'une nouvelle ère pour le monde magique ?

« Est-il nécessaire d'accepter ces impurs entre nos murs ? De laisser nos élèves croire qu'ils sont égaux alors que les sangs purs restent meilleurs en toute chose. - Meilleurs, tu dis cela comme s'il n'y avait rien à faire de ceux que tu dédaignes, Salazar. - Sois raisonnable, et essaie au moins de les accepter. Cela ne peut pas nous faire de mal de nous montrer plus sage et tolérant. - C'est une mauvaise idée Godric. Mais faites donc, et ne vous plaignez pas quand l'expérience vous prouvera que j'avais raison. »

 
Revenir en haut Aller en bas
http://foundersera.forumactif.com
 
CONTEXTE ◊ le temps des fondateurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» aller !!On rigole un peu avec ce temps maussade..
» Depart pour un laps de temps indeterminer ...
» Parlons du bon vieux temps (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Founders era  :: Être de notre temps :: Les lois de notre monde-
Sauter vers: